Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Récits en images de sorties nature en solitaire

Surprenante hirondelle

isobel #Hirondelles de fenêtre, #Common House Martin

Pas besoin d'être ornitho pour connaitre l'Hirondelle de fenêtre de son petit nom latin, Delichon urbicum. Tout le monde connait ce petit piaf noir et blanc qui niche sous nos fenêtres.
Pour moi, lorsque j'étais enfant et passais l'été chez ma Grand-mère, en Bretagne, de les voir se regrouper sur les fils électriques devant la maison signifiait la fin de l'été, il allait falloir remettre les chaussures et regagner la ville.
Tout le monde a son propre souvenir de ces oiseaux si proches de nous.


Comme souvent, les photos qui suivent sont le fruit du hasard, c'était en voiture, dès que je les ais vues, sur ce petit chemin rural, autour d'une ornière remplie de l'eau des orages récents. J'ai ralenti et me suis garée au début du chemin. Comme elles ne me calculaient pas du tout, j'ai tenté d'approcher encore, toujours dans la voiture, en ayant pris soin avant de baisser la vitre et d'installer mon appareil sur le sac de riz. Je stoppe le moteur, je shoote, elles s'envolent puis reviennent et s'habituent au bruit. Elles sont tellement affairées à ramasser boue et brins de paille pour la confection de leur nid...sous vous fenêtres.


C'est la première fois que je les observe posées avec une telle proximité et moi qui croyait les connaître, j'ai la surprise de leur découvrir des pattes toutes emplumées de blanc ainsi que de tout petits pieds. C'est vraiment un oiseau hors du commun qu'il faut protéger même si les nids causent dégâts et salissures. Comme la plupart des gens en débarrassent leurs toitures et fenêtres, leur situation est devenue critique. Regardons les autrement, protégeons les et longue vie aux p'tites rondelles de l'été !

 

Surprenante hirondelle
Surprenante hirondelle
Surprenante hirondelle
Surprenante hirondelle
Surprenante hirondelle
Surprenante hirondelle
RSS Contact